EPICE "LE CURCUMA"

Qui n'a jamais entendu dire que le curcuma était le meilleur anti-cancer naturel ?
Je crois que tout le monde est informé et que l'on essaie de l'inclure dans nos assiettes autant que possible mais avez-vous déjà songé à... le boire ? Pas si sûr...

Là, nous faisons de la prévention pure et dure, le breuvage est bon, très facile à préparer, alors... allons-y promptement !

curcuma.jpg
BIENFAITS : Anti-cancer (particulièrement cancers féminins + côlon + prostate), Antioxydant, Dépuratif hépatique, puissant Anti-inflammatoire.

MES PETITS CONSEILS :
- Privilégiez un achat bio (pas plus cher qu'une cochonnerie de chez Ducros) et surtout en petite quantité car la poudre perd assez vite ses propriétés thérapeutiques au contact de l'air ; il vaut mieux renouveler souvent un achat minime.

- Ne préparez pas plusieurs tasses d'avance, la tisane ne doit pas attendre. Elle concentre toutes ses vertus si on la consomme immédiatement après infusion. 

SAVEUR : Chaude et légèrement citronnée-poivrée. 

LA BONNE CURE (aucune contre-indication) : 2 tasses par jour pendant 21 jours. Stop 15 jours pour laisser l'organisme oublier l'épice et ensuite rebelote pour raviver sa mémoire avec force !

LE SAVIEZ-VOUS ? En associant le curcuma au poivre, ses actifs sont amplifiés et plus efficaces.

kurkuma-1.jpg
COMMENT LE BOIRE ?

Très facile : Faire chauffer un verre d'eau jusqu'à frémissement. Mesurer 1/2 cuiller à café de poudre de curcuma et la mettre au fond de votre tasse, si possible avec une pincée de poivre.
Versez l'eau très chaude par dessus, remuez bien, couvrez la tasse et laissez infuser 10 minutes (pas moins).

Avant de boire, vous pouvez ajouter un peu de sucre et/ou une rondelle de citron mais comme il n'y a aucune amertume, perso je le bois nature... ET C'EST EXCELLENT !

Seul petit désagrément : La poudre étant très fine, il est impossible de la filtrer. Il vaut mieux ne pas touiller juste avant de boire le liquide, en laissant le petit résidu pâteux au fond de la tasse.
Voyez, hein, rien de grave !
Turmeric-Powder-Step-1.jpg
AUTRE AVANTAGE SANTÉ :

Parlons-en de ce fameux "petit résidu pâteux" du fond de tasse. On peut le récupérer à la cuillère, le laisser se dessécher un peu sur un disque de coton.
Dès que vous pouvez malaxer cette pâte comme du mastic, utilisez-là en emplâtre. Il sera réparateur d'une mycose unguéale, d'une plaque d'eczéma ou d'un "vilain" bouton.

Inconvénient : Le curcuma étant une plante tinctoriale, la peau sera temporairement colorée en jaune, donc on l'évitera sur le visage, ce qui est regrettable car super efficace contre l'acné et les poussées de psoriasis.
Pour en renforcer l'efficacité, enveloppez la partie malade avec du film alimentaire scellé par un bout de ruban adhésif. Gardez l'emplâtre au moins 2 heures, retirer, rincer sans frotter.

séparateur